Équipe

Les Résidences du Ritz-Carlton combinent tradition de l`Ancien Monde et Mode de Vie Moderne Montréalais.

Le 31 décembre 1912, à 23h15 précises, juste avant le réveillon du Nouvel An, le Ritz-Carlton Montréal ouvra ses portes. Présenté au monde lors d’un bal à l'ancienne en présence des élites de la ville, l'hôtel connut un brillant début qui le plaça en tête de ligne dès le départ.

Depuis, il a accueilli le monde entier, du Prince de Galles et Winston Churchill à Elizabeth Taylor, John Lennon et Yoko Ono. Survivant à la grande dépression, aux guerres et aux nombreux imprévus de l’histoire, son statut de pilier d'élégance classique demeure solide même à l'ère actuelle de la technologie, du design et du style de vie contemporain.

Comment un bâtiment datant de plus de 100 ans réussit à demeurer pertinent et attrayant est pour le moins intriguant. Sa structure de 45 logements, créée entièrement pour la vie résidentielle, en amena plusieurs à se demander si l'ancienne majesté de l'hôtel Ritz-Carlton allait être conservée, ou si l’on dévierait de la tradition avec quelque chose de plus moderne.

La réponse fut : les deux à la fois. Les Résidences incorporent des aspects de l'hôtel Ritz-Carlton, en offrant aux résidents l’accès au jardin Ritz-Carlton, au Salon Ovale, à la Cour des Palmiers, aux restaurants et aux services offerts par le personnel (moyennant des frais supplémentaires), alors que les espaces de vie ont été conçus pour se démarquer de l'hôtel. De la rue, les passants peuvent distinguer les résidences par leur extérieur moderne en verre qui contraste avec la maçonnerie en pierre traditionnelle de l'hôtel. Ceci dit, malgré les différents siècles et styles séparant l'hôtel et les résidences, les deux fonctionnent bien ensemble. Peut-être est-ce du au fait que le projet de développement et l'hôtel sont tous deux dotés d’une immense élégance.

Autre le design, les résidents actuels vous diront que ce n'est pas le style ou l'accès aux installations qui rallie l'hôtel et les résidences, mais le service. Les Canadiens de Montréal accueillent les Bruins de Boston ce soir au Centre Bell! La nouvelle tombe comme la pluie sur une toiture en taule. Pas question de rater ça! Les résidents appellent le concierge. Les billets pour le Canadien sont très rares... mais le concierge fait des miracles. De toute évidence, le niveau du service des Résidences est à la hauteur des Règles d’Or de l`Hôtel Ritz-Carlton.

Les attractions voisines du Mille Carré Doré (le quartier haut de gamme du centre-ville de Montréal où se trouvent l'hôtel et les résidences) constituent un énorme point de vente pour les acheteurs qui pensent y investir, car le quartier comprend des magasins de créateurs de mode, des musées et des galeries d'art, en plus des pôles financiers et centres d'affaires. Ceci dit, certains diront que c’est le fameux restaurant de l'hôtel, « Maison Boulud », qui est la véritable raison pour laquelle l’endroit est en vogue.

Que vous admiriez la tradition de l'hôtel, ou la nouvelle direction des Résidences, les deux structures attirent le regard tout au long de la rue Sherbrooke. Si les Résidences ont le même pouvoir de maintien que leur homonyme, elles feront certainement tourner les têtes pour de nombreuses années à venir.